Les traitements pour la cataracte

Si vous avez la cataracte, la seule solution est de passer par la chirurgie. Il s’agit d’une intervention, durant laquelle, le patient est placé sous anesthésie locale.

Les caractéristiques de la cataracte

En principe, les symptômes d’une cataracte vont apparaître progressivement et lentement dans le temps. C’est l’âge du patient qui est le facteur déterminant de cette maladie. Lorsque l’œil prend de l’âge, il devient beaucoup plus fragile. Dès que ces signaux apparaissent, il faut immédiatement consulter. Le patient va commencer à perdre la vue, c’est-à-dire que la vision se met à obscurcir. Il peut y avoir des voiles qui viennent recouvrir les images, les couleurs peuvent devenir fades ou encore vous pouvez voir double. L’œil se fragilise, il ne va plus supporter la lumière trop vive.

Pour confirmer le problème, il faudra consulter un ophtalmologue. Vous pouvez voir ici les meilleures adresses des plus grands ophtalmologues.

Le traitement de la cataracte : la chirurgie

Si la cataracte ne fait encore que commencer, certaines mesures simples pourraient encore fonctionner pour y remédier. Elles ne sont valables qu’à la seule condition que les symptômes ne soient pas encore trop gênants. Vous pouvez déjà essayer les lunettes avec les antireflets pour atténuer les soucis d’éblouissements. Votre médecin pourrait également vous prescrire des lentilles, pour corriger votre vision. Et enfin, vous pouvez aménager votre intérieur pour bénéficier d’un éclairage qui ne va pas fatiguer vos yeux.

Si la cataracte est avancée, la chirurgie sera la seule solution. La chirurgie consiste dans ce cas à remettre en place la transparence du cristallin, qui a été opacifié par la cataracte. Il s’agit de faire une ablation du contenu du cristallin pour le remplacer par une lentille synthétique.

Le déroulement de l’opération

La chirurgie contre la cataracte est une opération courante. Le patient est placé sous anesthésie locale durant l’intervention d’une demi-heure en moyenne. On ne peut opérer plus d’un œil à la fois. Et avant les opérations, le patient va subir une multitude d’examens. Il faut vérifier au cas où il aurait des problèmes de santé qui pourraient entrer en contre-indication avec les médicaments utilisés durant les interventions.

La chirurgie consiste à découper une lamelle fine de 2 mm à travers la cornée. Le but est de créer une ouverture au sein de l’enveloppe du cristallin. Ensuite, on passe à la « phacoémulsification ». Une sonde à ultrasons sera placée dans le cristallin. À travers ces ultrasons, le cristallin va se ramollir et il sera plus facile de le retirer. Et enfin, on remplace le cristallin par une lentille. Dans la plupart des cas, on utilisera une lentille artificielle.

Le choix de la lentille dépendra du patient. Il arrive que la lentille soit destinée à corriger la myopie, l’hypermétropie ou encore la presbytie.

À l’issue de l’intervention, il faudra attendre en moyenne un mois avant de se remettre complètement. Il faut faire très attention, la cataracte peut revenir au bout de quelques mois ou quelques années.

Si la cataracte est congénitale, dans ce cas, l’opération doit être réalisée dès les premières semaines de la naissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *