Des solutions pour venir à bout de l’anorexie

Touchant dans la majorité des cas des jeunes filles, l’anorexie est un trouble du comportement alimentaire. On parle plutôt d’une anorexie mentale qui est d’ordre psychologique, car l’anorexie peut être également liée à des maladies comme le cancer. La bonne nouvelle, c’est que l’anorexie mentale se soigne.

Définition de l’anorexie mentale

L’anorexie mentale s’agit d’un trouble du comportement alimentaire. Concrètement, une personne anorexique refuse de s’alimenter au risque d’être trop grosse. D’ailleurs, un anorexique se trouve toujours gros malgré un poids déjà en dessous de la normale. En même temps, cette personne a un désir obsessionnel de perdre du poids. Cela affecte 1 à 2 % de la population et en majorité les jeunes filles de 14 à 20 ans.

Jusque-là, aucune cause précise n’a été déterminée en ce qui concerne l’anorexie. Cependant, plusieurs facteurs entrent en considération. A savoir un déficit de sérotonine ou accessoirement la puberté où l’on subit des changements hormonaux et psychologiques. Sans oublier la société qui véhicule parfois des messages focalisés sur l’obsession d’un corps parfait. Dans tous les cas, un anorexique a besoin d’aide et d’accompagnement qu’on peut trouver sur psychologue-nivelles.be

Les symptômes de l’anorexie

Parfois, on a du mal à concrétiser les symptômes de l’anorexie. En effet, la victime tend à les dissimuler. C’est pour cela que cela se remarque quand le poids commence à descendre anormalement. Ces signes peuvent mettre la puce à l’oreille. La personne anorexique pense toujours à la nourriture, mais d’une façon différente. D’ailleurs, elle prétend ne jamais avoir faim.

En outre, une personne anorexique veut à tout prix perdre du poids malgré un poids déjà anormalement petit. De plus, même quand elle mange, elle abuse des laxatifs ou se fait vomir. De ce fait, la victime perd ses cheveux et ses ongles sont cassants. En même temps, des poils poussent sur le visage comme pour les nouveaux nés.

L’anorexie cause également des règles avec un cycle très irrégulier. Dans des cas plus sérieux, on a jusqu’à l’absence des règles. Sans oublier qu’une personne anorexique s’acharne sur elle-même en faisant des exercices physiques à outrance. Elle a toujours froid, car le corps se retrouve à une température très basse dû à l’absence d’énergie et de lipides.

Les astuces à adopter

Quand on souffre d’anorexie, il est important de se faire aider. Se faire aider pour retrouver un rythme biologique normal. Se faire aider surtout pour s’armer de patience, car c’est un combat qui nécessite du temps. C’est un combat aussi bien sur le mental que sur le physique. C’est pour cela qu’il faut une tierce personne pour motiver, pour booster le courage et surtout pour remonter les petits échecs qui sont inévitables sur le chemin de la guérison.

Par ailleurs, il est également important de se retrouver avec son corps et d’apprendre à l’aimer à nouveau. Cela commence par apprendre à se nourrir correctement et sur le long terme. En outre, il faut aussi apprendre à manger à nouveau. Le repas doit être une partie de plaisir et un moment bien reposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *